Dimanche 22 Février 2015

 

Bonjour les filles,

Tout d'abord, je vous remercie pour vos commentaires sur mes derniers posts - je vous lis avec énormément de plaisir et fait le maximun pour aller vous visiter.

Et je souhaite la bienvenue à mes nouvelles abonnées - j'espère que vous vous plairez dans mon univers.

 

Aujourd'hui, une page avec des photos de la "star" de la maison, j'ai nommé "Mademoiselle Fripouille" et croyez-moi, elle porte bien son nom - une page commencée à l'atelier de Peg et légèrement modifiée pour les photos de Mademoiselle

 

DSC_0010

 

Dans la famille, nous trouvons l'histoire de Fripouille très belle, alors je ne résiste pas à l'envie de vous la raconter.

Fripouille est née chez un de nos voisins au printemps 2011. Une quinzaine de chats vivaient dans ce logis.

Dès le début de l'été, "la minette" - puisque nous l'appelions ainsi - commença à suivre Doudou (mon homme) comme l'aurait fait un chiot. Très vite elle reçut en contrepartie une ration quotidienne de nourriture, elle était tellement maigre. Et l'après-midi, elle pris l'habitude de se mettre à l'ombre sous le transat où Doudou faisait sa sieste.

   DSC_0047

 

Aux premières pluies et fraicheurs automnales, "la minette" toujours très craintive, se hasarda tout de même à la maison lorsque Doudou commença à faire sa sieste dans le salon. Elle s'installait à ses côtés et ses séjours à notre domicile devinrent de plus en plus longs.

Début décembre, le voisin fut hospitalisé, "la minette" squatta mon fauteuil (le plus près de la cheminée) à longueur de journée, sortant très rarement, si ce n'est pour quelques nécessités...

Une quinzaine de jours plus tard, le voisin rentra chez lui .. et.... "la minette" resta chez nous.

DSC_0002 (2)

Quelques semaines passèrent et à quelques jours du printemps, le voisin, âgé, partit pour LE grand voyage.

Avait-elle ressenti les choses??? Nous aimons à le penser.

Certains qu'elle nous avait choisi comme famille, c'est à ce moment-là que nous avons décidé de l'appeler "Fripouille", notre manière à nous, de lui confirmer son adoption, de lui donner notre approbation. Et c'est quelques jours plus tard, que Fripouille nous gratifia de son tout premier ronron.

 

Je vous souhaite une très bonne semaine - et je vous embrasse